PHALAENOPSIS

GÉNÉRALITÉS

Les plantes de ce genre sont connues sous le nom de Moth Orchid. Le genre regroupe environ 70 espèces originaires d'Indonésie, de Malaisie, des Philippines et de l'Australie. Ce sont des plantes épiphytes monopodiales sans pseudobulbe qui poussent, en mode épiphyte dans les arbres, à l'orée des forêts et dans les sous-bois. Les tiges florales, parfois majestueuses, portent des panicules de fleurs de longue durée. Plusieurs milliers d'hybrides ont été créés depuis 1960; c'est l'orchidée la plus répandue aujourd'hui.

CULTURE

Les Phalaenopsis sont des plantes de culture chaude et intermédiaire-chaude, mais ils tolèrent de grands écarts de température. L'été, durant leur période de croissance, ils requièrent des arrosages abondants et un engrais riche en azote. Il est préférable d'arroser le matin. L'éclairage requis l'été est tamisé. Au début de l’automne, les conditions changeantes, sous l’effet de variations de température, de photopériode et de luminosité, la plante passera du mode végétation au mode reproduction (floraison) (Voir ìnitiation florale chez le Phalaenopsis’ dans la fiche ‘trucs et astuces’)

ÉCLAIRAGE

De 1000 à 1500 pieds-bougies.

TEMPÉRATURE

18°C la nuit et de 24°C à 27°C le jour

HUMIDITÉ AMBIANTE

De 50 à 75%

ARROSAGE ET FERTILISATION

Fertiliser à faible dose (au quart de la dose recommandée) à tous les arrosages.

Arroser à l'eau claire toutes les trois semaines afin de lessiver l’accumulation de sels minéraux qui pourraient s’accumuler dans le substrat.

Fertiliser avec un engrais riche en azote au printemps (10-4-3), avec un engrais balancé en été (21-5-20) et un apport de potassium (12-0-44) une fois par mois d’août à octobre.


NOTES

Les Phalaenopsis sont sensibles à la pourriture du cœur. Pour éviter cela, prévoir une bonne ventilation afin que le feuillage et le coeur sèche avant la fin de la journée.


  • Facebook
  • Instagram

Contact 

   

Tous droits réservés © La Société des Orchidophiles de Montréal 1996-2020

Website made by Julie Massot