ORCHIDÉE DU MOIS

--- Passez le curseur sur la photo pour afficher les conditions de culture --- 

INFO CULTURE ↑

Phaius tankervilleae

Février 2021

C’est une plante terrestre plutôt simple d’entretien. Elle pousse actuellement dans un pot de 40cm déformé par la masse de racines et de pseudobulbes. Lorsque j’utilise un pot de plastique noir comme ceux des plantes que l’on achète en pépinière, il finit par toujours par fendre tellement la pression due à la croissance est grande. Elle semble fleurir plus si elle est serrée dans son pot, mais elle doit être rempotée environ aux 2 ou 3 ans.

 

La plante a un diamètre de 120 cm, les feuilles ont une longueur allant jusqu’à 80cm et les tiges florales jusqu’à 1 m. Les fleurs dégagent le jour un parfum peu intense mais très agréable qui embaume toute la pièce. Les fleurs durent environ une semaine et la floraison s’étend sur environ 2 mois.

 

Cette plante est un excellent incubateur de cochenilles à carapace. En une dizaine d’années, je n’ai jamais pu m’en débarrasser totalement. L’hiver je laisse des coccinelles habiter ma salle de bain pour contrôler la population de cochenilles. Je sais que ce n’est pas leur nourriture préférée mais comme elles n’ont rien d’autre elles semblent s’en accommoder et je crois bien qu’elles réussissent à se reproduire. J’en ai toujours entre 10 et 20 tout au long de l’hiver malgré les quelques-unes que je retrouve mortes à chaque semaine. Je retrouve aussi de moins en moins de cochenilles à mesure que l’hiver avance.

~ Yannick Méthot ~

Cynorkis angustipetala

Janvier 2021

"Tout comme pour les Dahlias de nos jardins, les Cynorkis sont des plantes terrestres avec un bulbe qui ont un cycle d’environ 6 mois de croissance et 6 mois de dormance. 

Suivant le cycle de dormance, la hampe florale se déploie rapidement pendant l’émergence de la feuille. Chaque hampe est composée de plusieurs dizaines de fleurs qui apparaissent successivement sur 3 à 4 semaines.  Pendant la saison de croissance, de nouveaux bulbes se forment, ce qui permet d’avoir une plante spécimen après quelques années. J’avais acheté un simple bulbe lors d’une exposition il y a une dizaine d’années. "

Arrosage: Aucun pendant la période de dormance. Arrosage parcimonieux au début de la croissance pour éviter la pourriture du bulbe et ensuite maintien du substrat relativement humide en arrosant 1 à 2 fois par semaine jusqu’à ce que les feuilles commencent à sécher. Je fertilise légèrement à chaque 2 ou 3 arrosages.

~ Michel Couture ~

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE ↑

Habenaria Regnieri

Décembre 2020

 

Cette orchidée terrestre (Habenaria carnea x Habenaria rhodocheila) observe une période de dormance de plusieurs mois. La partie aérienne disparaît alors complètement. Cette plante a achetée en 2016 et a fleuri pour la première fois en 2017.

ARROSAGE: En période de dormance, pulvérisation d’eau en surface au moins une fois par semaine, afin d’éviter une déshydratation trop prononcée des tubercules. Attention aux arrosages lorsque les nouvelles pousses émergent, car ces dernières sont sensibles à la pourriture à ce stade. Les arrosages doivent être très abondants en période de croissance.


FERTILISATION: Dès le début de la période de croissance hâtive. Arrêt de fertilisation dès que le feuillage commence à décliner. 

~ Lise Beauséjour ~

Dendrobium subuliferum

Novembre 2020

« Je cultive ma plante dans un terrarium avec une moyenne de température diurne de 24 degrés et nocturne de 14 – 15 degrés. Elle pousse dans un petit pot carré de deux pouces avec de la sphaigne pure qui ne sèche jamais entre les arrosages. Au même titre que les Dendrobium cuthbertsonii, une bonne qualité d’eau, pour l’arrosage, est importante. L’humidité ambiante (relative) du terrarium est de 80% et plus. En termes de luminosité, la plante est située à trois pieds des lumières et mon application mobile (LuxMeter) lit une moyenne de 9900 lux.  »

~ Cédric Anne ~

2020_Novembre.jpg

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE ↑

Cycnoches warscewiczii 'SVO' AM/AOS

Octobre 2020

ARROSAGE: Les Catasetinae ont des périodes de croissance et de repos distinctes (dormance). Pendant la période de croissance, arrosage abondant 2 ou 3 fois par semaine. Après la floraison, les feuilles tombent et la plante entre en dormance, donc pas d’eau de fin novembre jusqu’à l’apparition de la nouvelle croissance. La nouvelle croissance doit avoir de nouvelles racines de 10 centimètres avant de commencer à arroser.


VENTILATION: Dehors l’été, elle demande une très bonne circulation de l'air pendant la croissance afin de prévenir les maladies fongiques ou bactériennes et éviter les tétranyques.
 

FERTILISATION: À chaque arrosage en période de croissance. Je pense qu'il n'est pas possible de la sur-fertiliser. Aucun engrais lorsque la plante est en dormance. de plus, je mélange un engrais à dissolution lente de type Nutricote dans mon substrat lors du rempotage.
 

PARFUM: Intense et agréable.
 

«L’un des premiers plants de Catasetinae que j’ai acquis il y a plusieurs années. Au début, je n’avais pas beaucoup de succès, jusqu’au moment où j’ai compris l’importance de la fertilisation et de l’arrosage en période de croissance. Comme je suis une arroseuse compulsive, cette plante me va très bien. En période de croissance, je laisse libre cours à mon addiction, alors que pendant la période de dormance, dégarnie de ses feuilles, elle est facile à placer dans un coin sous une lampe Del où je l'oublie jusqu’au printemps.»

~ Céline Camirand ~

Renanthera Amayani

Septembre 2020

« Plante achetée lors de l'Exposition d'Ottawa le 16 avril 2016, de Ching Hua Orchids, de Taiwan.

Elle a fleuri l'année suivante 2017, et chaque année depuis. Les fleurs sont de plus en plus nombreuses: 71 fleurs en septembre/octobre 2020. Les premières fleurs ont ouvert le 2 septembre et aucune n'est encore fanée ou tombée (le 5 octobre)! »

~ Michel Azouz ~

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

Neobenthamia gracilis 

Avril 2020

 

« J'ai acheté cette plante de Valley Orchids en décembre 1986. Elle est native d'Afrique de l'est, c'est une orchidée terrestre. L’inconvénient majeur de cette plante est sa hauteur adulte. La mienne n'a fleuri que lorsqu'elle a atteint environ 1 mètre. Ses cannes sont longues et minces. Elle fleurit à chaque année entre fin janvier et fin mai. Son bouquet floral se compose de 14 à 18 petites fleurs blanches.

N. gracilis est la seule espèce de Neobenthamia. Aucun hybride connu.
Réf: American Orchid Society Bulletin vol 56, no 7, juillet 1987.

 

Note: Cette orchidée s'appelle maintenant Polystachya neobenthamia»

~ Michel Azouz ~

← INFO CULTURE

Ornithocephalus bicornis

Mars 2020

Éclairage: Cette plante est située dans le coin supérieur du terrarium au-dessus du ventilateur. Elle est à environ 1/2 pouce en dessous de la lumière LED (Fluval A3990 Aqua Fresh & Plant 2.0 LED), mais pas directement en dessous, il est donc quelque peu dans une teinte claire.

Arrosage: L'humidité est généralement d'environ 70 à 85% et elle provient du brumisateur qui se trouve sur la minuterie (environ 10 minutes toutes les deux heures pendant la journée). Aucun arrosage ou pulvérisation supplémentaire, sauf de temps en temps, et surtout en été. C'est toujours de l'eau du robinet. Je n'ai jamais utilisé d'engrais.

«J'ai cette plante depuis 2016 et elle en est à sa troisième floraison (3 ans de suite). Elle fleurit toujours en mars-avril. Les fleurs durent environ un mois - un mois et demi. Cette année, il y a 14 épis avec 523 fleurs (284 fleurs d'un côté et 239 de l'autre côté).»

~ Oksana Birioukova ~

INFO CULTURE →

INFO CULTURE →

INFO CULTURE ↑

Bulbophyllum orthosepalum 

Février 2020

 

« Plante achetée comme Bulbophyllum agastor, mais voyant que la fleur ne s’épanouit pas comme B. agastor, avec notre ami Michel Tremblay nous avons regardé dans les banques de données de l’American Orchid Society pour finalement le renommer Bulbophyllum hashimotoi, synonyme de Bulbophyllum orthosepalum.

Pour une plante à prix d’or jadis, je suis quand même très heureux du dénouement.»

~ Mario Mireault ~

← INFO CULTURE

Spiranthes speciosa 

Janvier 2020

« Plante acquise en mars dernier, il s'agit de sa première floraison. Fertilisation: 3 fois par mois ».

Céline Camirand ~

INFO CULTURE →

  • Facebook
  • Instagram

Contact 

   

Tous droits réservés © La Société des Orchidophiles de Montréal 1996-2020

Website made by Julie Massot