NEOFINETIA

GÉNÉRALITÉS

Ce genre est maintenant assimilé au genre Vanda, mais est toujours couramment cultivé sous ce nom. Il en existe 3 espèces, et celle qui est la plus courante est de loin Neofinetia falcata, qui est originaire de Chine, de Corée et du Japon. Des milliers de variétés ont été sélectionnées pour leurs caractéristiques particulières (forme et couleur des feuilles et des fleurs, port de la plante, etc.)

CULTURE

Ces plantes peuvent être cultivées dans divers substrats, mais sont généralement empotées dans de la sphaigne formant des monticules dans des pots bien ajourés. Pour éviter l’accumulation des sels et la dégradation trop rapide du substrat, l’arrosage se fera avec une eau de bonne qualité et la fertilisation sera moins importante que pour les orchidées cultivées en substrat à base d’écorce. On arrosera assez fréquemment l’été, en évitant que la sphaigne ne se dessèche complètement. En période de repos, les arrosages seront moins fréquents et même assez légers. On fertilisera alors peu ou pas du tout. Si la température est très fraiche, on peut laisser la sphaigne sécher au point de devenir dure au toucher. L’humidité relative de l’air devrait être minimalement de 40 à 60%. On veillera à l’augmenter pendant les périodes plus chaudes de l’année (60 à 85 %). Un bon mouvement de l’air est bien sûr particulièrement important sous de telles conditions.

ÉCLAIRAGE

Généralement 1000 à 3600 pieds-chandelles. Sauf pour certaines variétés plus délicates, ces plantes apprécient un éclairage assez intense, mais diffus. La lumière peut être plus intense pendant la période de repos.

TEMPÉRATURE

Neofinetia falcata et ses variétés apprécient les températures modérées pendant la période de croissance, idéalement de 18 à 24°C le jour et au-dessus de 10 °C la nuit. Elles peuvent être considérées comme de culture froide pendant l’hiver. Elles s’adaptent plutôt bien à une culture intermédiaire ou même assez chaude à l’année, mais peuvent-être plus réfractaires à fleurir sous de telles conditions.


HUMIDITÉ AMBIANTE

From 60 to 75%

ARROSAGE ET FERTILISATION

Fertiliser à faible dose (au quart de la dose recommandée) à tous les arrosages.

Arroser à l'eau claire toutes les trois semaines afin de lessiver l’accumulation de sels minéraux qui pourraient s’accumuler dans le substrat.

Fertiliser avec un engrais riche en azote au printemps (10-4-3), avec un engrais balancé en été (21-5-20) et un apport de potassium (12-0-44) une fois par mois pour les mois d’août à octobre.


NOTES

N/A


  • Facebook
  • Instagram

Contact 

   

Tous droits réservés © La Société des Orchidophiles de Montréal 1996-2020

Website made by Julie Massot